Une mention honorable au Canadian Géographique !!

Chaque photo à son histoire

Je me suis rendu en finale pour le Canadian Wildlife photographer of the year !! Je n’ai pas eu le grand prix, mais tout de même remporté une mention honorable avec un prix 🙂

Donc, aujourd’hui, j’ai le gros sourire dans la face.

Alors voici l’histoire !!

Nous sommes début Janvier 2017, les premiers signes d’une nouvelle invasion de chouette Lapone commence à prendre forme !! La semaine d’avant, j’ai vu ma première chouette aux îles de Boucherville . Avec mon ami Fred, on la trouve cachée au fond du bois, pas très photogénique et sûrement en phase de repos après une grosse migration. Une semaine plus tard, je pars très tôt pour une grosse tournée des endroits les plus probables.

Je commence par le parc des îles bien-sûr !! J’aime beaucoup ce parc, car j’ai des chances d’apercevoir la petite nyctale, chouettes rayée, et même des ducs moyens et grands !! Alors, je commence ma routine, car dans les endroits que je connais très bien, j’ai mes petites habitudes 😉

A l’entrée du parc, c’est en voiture que ça commence, rouler doucement avec des arrêts aux jumelles et ce jusqu’au bout, car vers le golf, j’ai déjà eu de belles surprises. Après, c’est à pied, le parc est coupé en deux par la route, un sentier de chaque côté. Je commence par celui vers le nord celui que je préfère, où j’ai eu mes plus belles photos de chouettes rayées !!

Passer les cèdres, les pins et arbres matures, elle est là, perchée au loin….. Comme toujours, lors de mes recherches je suis déjà prêt , l’équipement fixé au trépied.

Je commence à m’avancer tranquillement, de par son attitude, je vois qu’elle est bien active. Je ne suis pas à la moitié de mon approche qu’elle vole jusqu’au sol, par chance elle s’est rapprochée de moi, je commence à la photographier. Je remarque rapidement qu’elle a manqué son coup, mais reste sur le sol enneigé toujours très attentive. Je décide de me rapprocher mais sans le trépied, j’ai besoin d’être rapide et au niveau du sol, mais aussi me faire plus petit pour pas l’effrayer même si c’est surement les chouettes les moins peureuses de l’homme, il me faut mettre toutes les chances de mon coté.

Quelques mètres suffisent pour être assez proche et éliminer quelques éléments gênants au sol pour avoir une vue dégagée. Durant mon approche, j’ai loupé quelques petits bonds en avant, mais là je suis prêt et très bien placé. J’ai eu droit à quelques bonds supplémentaires et de très belles attitudes. Je suis super content mais elle repartira bredouille !! Dommage pour elle et moi j’aurai bien aimé avoir cette image.

J’ai le cœur qui bat la chamade, car souvent dans des moments forts ,je suis très concentré , je retiens mon souffle. Mais, maintenant je peux souffler un instant, reprendre mes esprits !! Elle est partie trop loin des sentiers pour la retrouver !!

Je reprendrais la route pour d’autres secteurs et verrais une autre chouette Lapone. Je passerai les deux prochains mois à leurs recherches avec d’autres très belles rencontres……

Le saut de l'ange !!

Voici mon image gagnante, mention honorable au Canadian Géographique !!

Voici une des première image de la série
Je suis repéré !!
Je suis moi aussi au sol !!
Je suis au première loge !!
Le saut de l'ange !!
L'image juste après
Trois images plus tard !!
Une autre tentative
Le regard fixe
C'est reparti !!
La dernière tentative

Plus d’une centaine images faites entre la première et la dernière !!

Merci de votre passage 🙂

Partager :

  1. E-mail

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout